Injoy, votre partenaire QVT

L’Inclusivité en entreprise : Comprendre, l’appliquer et s’engager

L'INCLUSIVITÉ EN ENTREPRISE

L’inclusivité en entreprise est devenue un élément crucial de la gestion des ressources humaines aujourd’hui. Il s’agit d’une approche qui vise à créer un environnement de travail où tous les employés se sentent valorisés, respectés et intégrés, quelle que soit leur origine, leur genre, leur orientation sexuelle, leur âge, leurs compétences, ou toute autre caractéristique individuelle. 

Explorons en profondeur ce qu’est l’inclusivité en entreprise, le cadre légal qui la réglemente, les bénéfices de la mise en place d’une vraie politique d’inclusivité, les chiffres clés qui la soutiennent, et comment les entreprises peuvent s’y prendre pour s’engager dans cette démarche.

Pourquoi l’Inclusivité en Entreprise est-elle Importante ?

L’inclusivité en entreprise favorise la diversité, l’équité et la justice au sein de l’organisation. Elle apporte de nombreux avantages, notamment l’amélioration de la créativité, de l’innovation et de la performance globale de l’entreprise. À l’heure où les candidats recherchent des entreprises engagées et qui portent des valeurs qui leur sont proches, elle renforce clairement la réputation et l’attractivité de l’entreprise.

Selon une étude menée par McKinsey, les entreprises ayant une diversité ethnique et culturelle au sein de leur direction ont 33 % de chances de réaliser des bénéfices supérieurs à la moyenne de leur secteur. Une enquête menée par Deloitte a révélé que 80 % des employés pensent que l’inclusivité est importante pour la réussite de leur entreprise.

Le Cadre Législatif

En France, le cadre légal sur la discrimination en entreprise est principalement établi dans le Code du travail et d’autres textes législatifs et réglementaires. 

Principe de Non-Discrimination : Le Code du travail français énonce le principe fondamental de non-discrimination en vertu de l’article L1132-1, qui interdit la discrimination fondée sur l’origine, le sexe, la situation de famille, la grossesse, l’apparence physique, le patronyme, l’état de santé, le handicap, les caractéristiques génétiques, les mœurs, l’orientation sexuelle, l’âge, les opinions politiques, les activités syndicales, l’appartenance ou la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race, ou une religion déterminée.

Égalité de Rémunération : La loi impose également l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes pour un travail de valeur égale, en vertu de l’article L3221-4 du Code du travail.

Harcèlement au Travail : La législation française reconnaît le harcèlement au travail, y compris le harcèlement sexuel, moral et discriminatoire. L’article L1152-1 du Code du travail définit le harcèlement moral et l’article L1153-1 définit le harcèlement sexuel. Les employeurs ont l’obligation de prévenir et de traiter les cas de harcèlement au travail.

Mesures d’Accompagnement des Personnes Handicapées : La loi impose aux employeurs de mettre en place des mesures d’accompagnement et d’adaptation pour les travailleurs en situation de handicap, conformément à la loi du 11 février 2005.

Actions Positives : L’article L1142-1 du Code du travail permet la mise en place d’actions positives en faveur de l’égalité des chances, notamment pour l’emploi des personnes en situation de handicap.

Sanctions et Recours : Les employés victimes de discrimination peuvent déposer une plainte auprès de l’inspection du travail, du Défenseur des droits ou du tribunal compétent. Les sanctions pour discrimination peuvent inclure des amendes et des dommages-intérêts pour préjudice subi par la victime.

Protection des Lanceurs d’Alerte : Les lanceurs d’alerte qui signalent des actes de discrimination sont protégés contre les représailles en vertu de la loi Sapin II.

Obligation de Résultats : La jurisprudence française considère que les employeurs ont une obligation de résultats en matière de prévention de la discrimination. Cela signifie qu’ils doivent prendre des mesures actives pour prévenir et sanctionner toute discrimination en milieu de travail.

 

Alors comment s’y prendre pour s’engager dans une démarche inclusive ?

Comme le rappel le cadre légal, les employeurs ont une obligation de mise en place d’actions de prévention de la discrimination. Celles-ci peuvent être multiples : 

Sensibilisation et Formation : Commencez par sensibiliser les employés sur les biais inconscients et la discrimination. Ils prendront conscience des risques et sauront identifier ces situations. 

Politiques et Procédures : Développez des politiques et des procédures qui promeuvent activement l’inclusivité et la diversité au sein de l’entreprise.

Recrutement et Sélection : Mettez en place des processus de recrutement équitables qui éliminent les biais et favorisent la diversité.

Leadership et Engagement de la Direction : Les dirigeants doivent montrer l’exemple en s’engageant activement en faveur de l’inclusivité. Formez-les ! 

Suivi et Mesure : Établissez des indicateurs de performance clés (KPI) pour mesurer les progrès réalisés en matière d’inclusivité.

Comment Injoy Peut Vous Aider ?

En tant que partenaire en ressources humaines, Injoy est là pour vous soutenir dans la mise en place d’une politique d’inclusivité en entreprise. Nous offrons des services de conseil, de formation et de sensibilisation pour aider votre entreprise à créer un environnement de travail inclusif où tous les employés peuvent s’épanouir.

L’inclusivité en entreprise est un élément essentiel de la réussite à long terme de toute organisation. En adoptant une approche proactive en faveur de l’inclusivité, les entreprises peuvent améliorer leur performance, attirer les meilleurs talents et renforcer leur réputation.

Vous souhaitez en discuter ? Contactez-nous !